heureux-qui.com
Image default
Fil Info

la belle histoire du gardien de Créteil, héros du match face Istres


Lors de la 14e journée de Liqui Molly Starligue, le championnat de France de Handball, les fans ont été témoin d’une situation lunaire. Privé de gardiens professionnels, l’US Créteil a dû faire appel à un jeune portier, mardi soir, pour affronter Istres. Et Salif Traoré en a profité pour créer la surprise, en étant le héros de la rencontre.

A quelques heures de ce rendez-vous, le club de l’US Créteil s’est retrouvé dans une situation plutôt particulière. En effet, l’équipe a été privée de ses deux gardiens professionnels avec Dylan Soyez positif au Covid-19 et Todor Jandric blessé à la main.

Ne pouvant pas se présenter sans gardien pour jouer contre Istres le soir, le club du Val de Marne a demandé à la Ligue le report du match. Une demande qui n’a pas abouti, puisqu’elle a été refusée par la Commission d’organisation des Compétitions (COC).

«Je trouve cette décision scandaleuse ! a déploré Eric Poignant, le président de l’US Créteil. La commission considère qu’il n’y a pas de différence entre un gardien de but et un joueur de champ. […] Le problème est là. En faisant aller dans les buts un joueur de champ, ça va être une mascarade !»

Le club a finalement fait appel à ses deux gardiens issus du centre formation, Salif Traoré (19 ans) et Victor Antoine (20 ans).

Un match à 20 arrêts pour Salif Traoré

Et le match s’est révélé être le théâtre d’une belle histoire pour Salif Traoré. Auteur d’une magnifique prestation, le jeune gardien, qui passait des examens pour ses études l’après-midi, a sorti pas moins de 20 arrêts, soit 44% de réussite.

Il a été l’un des hommes forts de Créteil lors de la rencontre. En tête de deux buts à la mi-temps (14-16), les Béliers ont été rattrapés par Istres dans le money time et le match s’est achevé sur le score de 26-26 avec l’égalisation de Istres sur un but de Andrea Guillaume à 5 secondes de la fin. Mais malgré ce match nul, l’histoire est belle pour le club de l’US Créteil. Sans gardien professionnel, les Val-de-Marnais s’en sortent avec 1 point.

Et à la fin de la rencontre, Salif Traoré pouvait avoir le sourire au regard de sa performance : «J’avais un peu de pression au début du match parce qu’on devait assurer, nous les gardiens du centre de formation. Il y a quatre ans, je jouais encore à Bondy, en départemental, et je jouais à la fois gardien et arrière gauche. C’est incroyable.» Une expérience qu’il espère sûrement revivre très prochainement. Avec la même réussite.





Source link

Autres articles à lire

Un générateur de «posts à la Macron» cartonne sur Twitter

adrien

Pour Puma, Wil Aime revient avec «Une Idée Royale» et rend hommage à l’iconique Booba

adrien

Ford veut passer au tout électrique en Europe d’ici à 2030

adrien

«Kaamelott – Premier volet», «Space Jam : Nouvelle ère», «Spirale : L’héritage de Saw» : voici 3 films à voir sur grand écran ce mercredi 21 juillet

adrien

Daft Punk : artistes et anonymes rendent hommage au groupe après l’annonce de leur séparation

adrien

son ex assistante porte plainte pour agression sexuelle et harcèlement

adrien