heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Insultes racistes en Ligue 2 : la gardien de Rodez traité de «sale singe»


Lionel Mpasi est sorti du silence. Victime d’insultes racistes, lundi soir, à la fin du match de Ligue 2 entre Toulouse et Rodez disputé au Stadium (1-1), le gardien ruthénois a révélé avoir été traité de «sale singe» par un supporter du TFC, qui a pu être identifié par le club toulousain.

La scène s’est déroulée dans les dernières minutes de ce derby de l’Occitanie. Alors que le club ruthénois est parvenu à égaliser quelques instants plus tôt, un fan des Violets, présent dans la tribune Brice-Taton, a proféré des propos racistes à l’égard de Lionel Mpasi, qui a parfaitement entendu ces insultes. Très remonté, le gardien, formé au PSG et passé par la réserve de Toulouse, n’a pas caché sa colère et a été particulièrement affecté.

«C’est quelque chose d’inacceptable, on ne peut pas tenir des propos comme ça. Entendre quelqu’un qui vous insulte de ‘sale singe’, c’est inadmissible, j’étais choqué et ça m’a fait beaucoup de mal», a-t-il confié sur le site de Rodez. Dans la foulée de cet incident, l’arbitre a immédiatement interrompu la rencontre après s’être entretenu avec Lionel Mpasi. Mais elle a finalement pu aller à son terme. «Je ne voulais pas faire arrêter le match, mais je voulais que cette personne sache que je ne laisserais pas passer de tels propos. (…) Le racisme n’a pas sa place dans la société et dans le football», a insisté Lionel Mpasi, qui a tenu «à remercier l’arbitre de la rencontre, M. Rainville, qui m’a cru et soutenu totalement dès que je lui ai rapporté les propos. Ce sont des choses qu’il ne faut pas laisser passer et qu’il faut condamner.»

Ce que Toulouse a fait dès le coup de sifflet final par la voix de son président. Damien Comolli a condamné avec la plus grande fermeté ces propos tout en adressant ses excuses au gardien et à l’ensemble de l’équipe de Rodez. «Je remercie M. Comolli pour ses excuses juste après ces incidents, ainsi que le club du Toulouse Football Club», a ajouté Lionel Mpasi, qui a également reçu le soutien de nombreux supporters toulousains. «Je n’incrimine pas du tout les supporters toulousains, ce sont les actes et paroles d’une seule personne», a-t-il pris le soin de préciser, lui qui aurait «aimé que ça se passe autrement» pour son «retour au Stadium, dans un club dont j’ai porté les couleurs».

Lionel Mpasi a été la cible d'insultes racistes en fin de match face à Toulouse.

Alors que le TFC serait parvenu à identifier l’individu mis en cause et que l’arbitre ainsi que le délégué du match ont rédigé un rapport pour relater cette incident, la commission de discipline de la LFP devrait se saisir du dossier dès ce mercredi. Et «les deux présidents du Toulouse Football Club et du Rodez Aveyron Football, qui entretiennent de très bons rapports, suivront la poursuite de ce dossier très attentivement.»



Source link

Autres articles à lire

Lucky Luke fait face à la ségrégation raciale dans un nouvel album

adrien

DIRECT – Coronavirus : léger retard dans la livraison de vaccins Pfizer à huit pays européens

adrien

Saint Seiya : Un nouvel album rend hommage aux sublimes orchestrations de l’œuvre

adrien

Climat : Deux ans après, l’«Affaire du siècle» devant la justice pour dénoncer l’inaction de l’Etat

adrien

Jean Nouvel et la Philharmonie finalement réconciliés

adrien

Spider-Man : 5 choses que vous ne savez pas sur Tom Holland

adrien