heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Affaire Delphine Jubillar : qui sont les personnages secondaires de l’affaire ?


Un an après la disparition de Delphine Jubillar, un énième et énorme rebondissement est venu secouer l’affaire. La nouvelle compagne de Cédric Jubillar a été placée en garde à vue, faisant entrer un nouveau visage dans ce dossier. Qui sont les «personnages secondaires» de l’enquête ?

La nouvelle compagne de Cédric jubillar

L’existence d’une nouvelle compagne auprès de Cédric Jubillar, le mari de Delphine et principal suspect de sa disparition, avait déjà été évoquée. Leur liaison avait été mise au jour avec la diffusion d’une photo d’eux sur Facebook, faisant vivement réagir. Ils se seraient rencontrés au cours d’une battue pour retrouver la disparue.

Puis, la femme de 44 ans, employée dans une entreprise de logistique, est soudainement devenue un point central de l’enquête depuis ce mercredi 15 décembre, en étant interpellée et placée en garde à vue pour recel de cadavre, selon une information CNEWS. Le cadavre en question est-il celui de Delphine Jubillar ? Les prochaines heures devraient permettre d’en apprendre davantage.

L’amant de Delphine jubillar

Les investigations ont révélé que la disparue avait une liaison avec un autre homme, débutée environ six mois avant les faits. Une photo de lui aurait même été retrouvée sur le téléphone portable de Cédric Jubillar, envoyée par une amie de Delphine après la disparition, selon l’avocat du suspect.

L’homme, qui a reçu un SMS de Delphine le soir de la disparition, a indiqué dans la presse qu’il était question que les deux amants s’installent progressivement ensemble. Il a assuré avoir sa vie «détruite» depuis les faits.

La femme de l’amant

Alors que Cédric Jubillar n’a cessé de clamer son innocence, un élément a troublé en partie le dossier. En effet, la femme de l’amant de Delphine et son comportement ont soudainement posé question. Celle-ci aurait découvert la veille de la disparition qu’elle était trompée.

Elle aurait ensuite passé 145 communications (appels, messages, whatsapp…) vers un numéro qui n’a pas pu être identifié. Plus de 20 messages auraient également été envoyés vers le téléphone de Delphine, quand elle n’en avait notifié que deux aux enquêteurs. La disparue lui aurait alors promis de se faire discrète jusqu’à ce que la femme trompée reparte à La Réunion, d’où elle est originaire.

Les avocats de Cédric Jubillar s’étaient étonnés que cette piste ait été écartée si rapidement. Des éléments de l’enquête (bornage de son téléphone, témoignage de son compagnon) semblent néanmoins la disculper.

La famille de Cédric jubillar

La sœur de Cédric Jubillar a aussi été mise en avant au détour d’une révélation sur les éléments du dossier, lorsqu’il a été pointé des paroles du mari enregistrées par son téléphone portable, alors mis sur écoute. «De toi à moi, je suis le meurtrier parfait pour l’instant, n’oublie pas que j’ai commis le crime parfait. Si tu as besoin de conseils…», aurait ainsi dit le suspect à sa petite sœur. Des aveux ? Interrogée par les enquêteurs, la lycéenne a indiqué que cette phrase n’était qu’«une rigolade, un délire» entre eux deux.

Le fils de Cédric et Delphine, qui n’a que 6 ans, a lui aussi été mis au centre du dossier. Les enquêteurs et la justice se sont appuyés sur un de ses témoignages pour affirmer qu’une dispute avait éclaté entre ses parents le soir de la disparition, et qu’ils avaient fini par dire qu’ils allaient «se séparer». Les avocats de Cédric se sont offusqués, estimant que «si l’accusation en est à vouloir à tout prix faire reposer sur l’enfant des éléments d’accusation, c’est que vraiment le dossier ne tient pas».

A noter que d’autres gardes à vue sont actuellement en cours, concernant des personnes ayant été en contact avec Cédric Jubillar, mais dont les identités n’ont pas été révélées.



Source link

Autres articles à lire

James Bond : faut-il aller voir «Mourir peut attendre» ?

adrien

Aubervilliers : sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat en plein couvre-feu

adrien

Pour éviter d’être filmés, des policiers américains diffusent de la musique sous copyright

adrien

Paris : le petit Yuriy toujours dans le coma, une semaine après son passage à tabac

adrien

Inclusion des personnes LBGT+ au travail : des modèles inspirants honorés

adrien

Le Conseil de sécurité de l’ONU s’empare de la question du climat

adrien